[Test] Far Cry 6 : Alors ? bien ou bien ?

Rénovation de sabres japonais low-cost

Il y a quelques temps, j'ai trouvé en vide-greniers un lot de vieux tanto/wakizashi/katana pas cher à retaper, sans avoir à investir vu leur faible valeur et qualité.

Le cordon noué (ito) sur la poignée (tsuka) et le cordon (sageo) sur le fourreau (saya) initialement rouge étaient décolorés et brulés par le soleil.

Il y avait également un défaut de fabrication, l'ito avait été mis directement sur la tsuka en matière du saya, alors qu'il faut en principe d'abord mettre une peau de raie (samegawa) sur la tsuka avant de mettre le ito.




Semaine 1

J'ai tout défait, les ito partaient en lambeaux, ils se craquaient et s'arrachaient tous seuls. J'ai pris les mesures des 3 tsukas et apposé du simili cuir blanc, que j'ai récupéré, en guise de samegawa.

J'ai trouvé 50 mètres de ruban de tissu (biais) noir pour changer les ito et sageo, j'en ai utilisé un peu pour le serrage du "samegawa-maison" pendant 1 semaine.



Semaine 2

J'ai fait un nouveau tressage en Hineri Maki (le plus courant) du ito sur chaque tsuka.


J'ai pris 3 mètres de ito pour le tanto, 5 mètres pour le wakizashi et 6 mètres pour le katana pour être tranquille et avoir suffisamment de longueur.

Puis remontage des tsuka et des capuchons qui protègent la tsuka (kashira) afin de bloquer en même temps le tressage.

On peut facilement remarquer de par leur conception, que ce sont des sabres bas de gamme destinés à la décoration, la tsuka se bloque avec une vis en bout d'une tige en queue de rat, alors que dans les véritables sabres cette partie (nakago) est aussi large que la lame pour la solidité, et percée afin de bloquer la tsuka avec une vis en bambou (mekugi).



Semaine 3

Les sageo en vieux rouge/rose délavé commençaient à craquer aussi, ils ont été coupés et retirés.

Nettoyage et dépoussiérage du saya sur cette zone pour pouvoir mettre proprement le sageo.

J'ai découpé 3 pièces de 2,50 mètres pour les 3 sageo à nouer.

Le nouage du sageo est un peu complexe, nécessite de prendre le coup de main et de le faire sous un bon éclairage, particulièrement pour du tissu noir.



Le résultat n'est pas exceptionnel, mais je pourrai le changer plus tard lorsque j'aurais trouvé un sageo un peu plus épais, permettant d'avoir plus de rigidité dans le nouage.




Commentaires